Dandy Must-Have : la boutonnière, source d’une tenue raffinée

 In Advice, Best dressed man, DANDYBOX, Stuff, STYLE

Paris, le 22 novembre 2013

« Voilà qu´il porte des faux-cols, porte des faux-cols, porte des faux-cols

Une rose à la boutonnière, le soir il joue au millionnaire

Pour les beaux yeux de la petite garce, de la petite garce

Du café d’en face »

Colette Renard

Présente dans la DandyBox d’Automne, la rose à la boutonnière se présente comme un accessoire subtil qui, sans nul doute, peut magnifier toute silhouette. Aussi, découvrez l’histoire de cet accessoire d’exception et savourez les conseils de Mickael François Loir, fondateur et créateur de la marque Le Loir en Papillon.

A l’origine, il y eut la fleur à la boutonnière…

Depuis la fin du XIXème, la boutonnière est un accessoire prédominant dans la garde-robe des élégants. Emprunte du goût prononcé pour le romantisme et les jardins fleuris, la boutonnière logeait à l’époque une véritable fleur ou un bourgeon fraîchement cueilli.

 Oscar Wilde (1854-1900)

Oscar Wilde (1854-1900)

La rose à la boutonnière fut portée pendant des années sans distinction sociale aussi bien par les rois, les gentlemen, et les soldats. A noter que l’ouverture de la boutonnière porte son origine des manteaux militaires, qui pouvaient être boutonnés très haut jusqu’aux cols. La veste que l’on connait aujourd’hui a conservé cette boutonnière très haute dans une vocation purement esthétique.

Bien que portées fréquemment dans le passé par tous les hommes élégants, les boutonnières ont peu à peu disparu au cours du XXème siècle.

La fleur à la boutonnière a-t-elle une place pour une utilisation quotidienne ?

La boutonnière est redevenue aujourd’hui la source d’une tenue raffinée. Appelée également « milanaise », elle demeure la signature d’une fabrique sur-mesure ou d’un travail raffiné.

A l’instar de Sa Majesté Edouard VIII – à qui nous devons le célèbre motif « Prince de Galles »- qui fait de l’épingle à la boutonnière un véritable accessoire et bijou masculin.

Edouard VII jeune

Edouard VII jeune

Un autre beau visuel d'Edouard VII

Un autre beau visuel d’Edouard VII

Et pourquoi ne pas l’arborer quotidiennement comme l’acteur Steve Buscemi de la série Boardwalk Empire ? A noter que l’acteur la porte d’une manière originale car la tige de sa fleur est  toujours visible.

dandyblog le loir en papillon

Steve Buscemi de la série Boardwalk Empire

La boutonnière se porte toujours du côté de la poche du costume et peut être associée à une pochette ; le bijou se posant alors dans le creux de la boutonnière, tandis que la tige s’épingle dans l’entoilage au dos du revers afin qu’elle ne dépasse pas…

Nous vous conseillons de ne pas oublier votre épingle lorsque vous arborez un smoking ou un frac.

Les épingles du Loir en Papillon sont avant tout un accessoire décoratif pour donner une touche élégante à vos vestes.

Assurez-vous que le choix de votre épingle à la boutonnière est en cohérence avec le reste de votre tenue (nœud papillon, veste, chemise …).

dandyblog le loir en papillon

A noter que le bleuet et le coquelicot sont réservés respectivement en France et en Grande-Bretagne pour la commémoration du 11 novembre.

Retrouvez dès à présent les épingles du Loir en Papillon sur www.leloirenpapillon.com. N’hésitez pas à les contacter pour plus d’informations !

dandyblog le loir en papillon

 

Le Prince Charles de Galle

Le Prince Charles de Galle

Recent Posts
Showing 2 comments
  • Frederique Veysset
    Répondre

    Très joli et raffiné j’espère que beaucoup d’hommes vont de nouveau adopté cette mode de la fleur-bijou à la boutonnière.

  • monsieur-chic.com/
    Répondre

    Je confirme, C’est vraiment très classe.

Leave a Comment

Contactez nous

Au plaisir de vous lire...

Not readable? Change text. captcha txt